scooters satélis blacksat peugeot

Vous êtes ici : Accueil > Actualités peugeot > Le satélis blacksat                                                NEW

blacksat peugeot scooters 2007 2008 satélis

Le Satelis n’en finit pas de se décliner depuis sa sortie. Après la version 125 Compressor et les trois maxiscooters 250, 400 et 500 cm3, Peugeot sort à nouveau ses griffes et nous propose ce Blacksat. Un savant mélange sportif alliant look et performances sur base de 125 Compressor qui ne passera pas inaperçu. Il faut reconnaître que Peugeot mise sur le succès de cette version pour enfoncer le clou !

 

Simple évolution esthétique du modèle Satelis Compressor 125 sorti en 2006, le Blacksat garde néanmoins ses principales caractéristiques qui font de lui le scooter le plus vif de la catégorie 125. Peugeot a d’ailleurs et été surpris au-delà de ses prévisions puisque la version Compresseur représente plus du tiers des ventes de son Satelis 125. Voilà de quoi encore augmenter cette répartition avec cette version sportive.

Tout dans le style


Le Blacksat ne déroge pas à cette nouvelle tendance qu’est la personnalisation de son scooter. Il impressionne par ses nouveaux détails esthétiques et l’on retrouve un savoureux mélange de vernis et de peinture mate, présente sur une partie de la face avant, le garde-boue avant, les poignées de maintien, les écopes latérales ou encore le coffre. La selle donne également le ton puisqu’elle revêt à la fois de l’alcantara et du skaï, sans parler de l’énorme logo Peugeot incrusté à chaud au niveau de l’assise passager. La touche orange est enfin présente un peu partout et le souci du détail est vraiment présent jusque dans les moindres recoins. La lettre « K » qui définit le compresseur en teuton (Kompressor) est même inscrite sur les nouvelles jantes noires. Les coutures de la selle, les liserés sur la face avant ou encore le logo Blacksat présent sur le pare-brise court et fumé et sur la selle sont d’un orange très « flashy » et participent au style incontournable de ce Satelis décidemment prêt d’origine pour une expo tuning. Notons enfin que les rétroviseurs repris des modèles 50 cm3 sportifs sont certes jolis avec cette imitation carbone, mais on préfère largement ceux du Satelis d’origine, plus larges et qui possèdent une glace asphérique réglable dans lesquelles la visibilité est bien meilleure.

Le « K » fidèle à lui-même


Derrière cette superbe robe, on retrouve le Satelis Compressor avec ses 15 chevaux (la version 21 ch n’est pas disponible) et son compresseur volumétrique qui le propulse littéralement aux démarrages et qui enrichit les reprises. Le Blacksat reste un scooter haut de gamme avec une instrumentation complète et sur lequel on retrouve tout le confort d’un GT. La selle demeure confortable et il est possible d’étendre ses jambes à souhait, tandis qu’en milieu urbain, il s’en sort très bien avec un faible rayon de braquage. Son poids important (172,5 kg) réparti sur l’arrière le handicape cependant à certains niveaux. L’avant étant plus léger, le Blacksat reste sensible aux rainurages ou aux lignages, sans parler du béquillage qui est difficile à effectuer, notamment pour les femmes. Malheureusement, on retrouve également le manque de place du coffre dans lequel ne loge qu’un unique intégral, le reste étant occupé par les équipement annexes du compresseur, comme la boîte à air et l’échangeur air/air. Le nouveau sportif de la gamme est disponible en deux version Premium (standard) et Executive (freinage ABS + chaîne antivol ABUS).

blacksat scooters peugeot actualités 2007 2008
Un nouveau créneau


Il faudra s’y faire, la personnalisation n’est plus à l’apanage des « grosses cylindrées ». Si le Yamaha T-Max a lancé la tendance il y a peu de temps avec le Black Max, ce sont aux scooters 125 de s’adapter aux attentes de certains amateurs de tuning et de sport. Avant la sortie de la version « sport » du nouveau Honda S-Wing, le BlackSat vient intégrer de belle façon ce nouveau créneau. Lampes au Xénon, peintures personnalisées ou pare-brises profilés pour le style, pots d’échappement pour les performances… On assiste aujourd’hui à une véritable tendance qui n’est pas prête de s’arrêter. D’autant que le Satelis joue sur la performance et qu’aucun scooter 125 ne peut égaler actuellement tout en restant dans la loi. Peugeot joue donc à fond sur le potentiel d’accélération de son Compressor pour prendre de l’avance sur la concurrence et se faire une petite place au soleil. Avoir le répondant d’un scooter 250 quand on a que le permis auto en poche, voilà un bel argument.

Affiché à seulement 100 € de plus que le Satelis Compressor standard, le Blacksat marque au fer rouge ce côté sportif pour un tarif qui reste tout de même élitiste. Mais n’est-ce pas finalement le prix à payer pour conduire un scooter à la fois fashion et très performant ? La version Executive qui propose le freinage ABS et la chaîne ABUS enfonce le clou et fait du BlackSat le scooter 125 le plus exclusif jamais construit de série.


 Conclusion

Affiché seulement 100 € de plus que le Compressor standard, le Blacksat marque au fer rouge ce côté sportif pour un tarif qui reste tout de même élitiste à 4 599 €. C’est le prix à payer pour avoir le scooter le plus performant du moment dans une déco à la fois sportive et élégante.
Look unique
Performances
Protection
Freinage (abs en option)

Coffre plus petit
Petits rétroviseurs
Autonomie

 


Vitesse maxi : 116 km/h
Accélération 0-100 m : 7,9 sec
Diamètre braquage : 4200 mm
Conso. moyenne : 4,9 l/100 km
Autonomie : 275 km

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Adomir (jeudi, 12 juillet 2012 23:38)

    nice post


statistiques